Quand Instagram devient toxique



Après avoir malencontreusement effacé cet article, je me suis motivée à le refaire, parce qu'il est pour moi important, et j'espère qu'il vous parlera. Comme vous le savez, je suis depuis quelques temps très active sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram.
Au départ, j'avais crée un compte personnel et privé, afin de partager deux trois photos, par ci par là. Et puis plus tard, suite à la création de ma chaîne Youtube, j'ai décidé de créer mon Instagram actuel, sur lequel je suis beaucoup plus active et où j'adore partager. Mais parfois, et je m'en suis très rapidement rendu compte, j'ai eu tendance à ressentir certaines émotions telles que de la frustration, de la colère, de la jalousie, rien qu'en faisant défiler mon fil d'actualité et en regardant les comptes de gros influenceurs (comme on dit actuellement, bien que je déteste ce mot). C'est à partir de ce moment que j'ai pris conscience des côtés un peu toxiques d'Instagram, et des réseaux sociaux de manière générale, malgré tous les bons côtés qu'il peut pourtant y avoir. Je souhaite aujourd'hui faire cet article car je me suis inquiétée de l'impact que pouvait avoir Instagram sur moi et sur mon quotidien, et je me suis également inquiétée de voir que de nombreux utilisateurs se sentent parfois déprimés, tristes, déçus à cause d'Instagram ! Combien de fois j'ai pu lire dans les stories qu'Instagram était décourageant, déprimant ect, jusqu'à amener certaines personnes à fermer leur compte et à s'éloigner pendant plusieurs mois du réseau. Je trouve ça important de mettre plusieurs choses au clair à propos de tout ça, car n'oublions pas mais aujourd'hui, la communauté Instagram compte tous les âges en terme d'utilisateurs, et l'impact est différent d'une personne à une autre.


Instagram est mon réseau social préféré. J'aime pouvoir y partager mes envies, mes photographies. J'adore pouvoir partager avec vous, papoter et échanger de bons conseils. Parce qu'au final c'est ça, à la base, Instagram. Du moins pour moi, ça l'est. Mais en étant très active sur le réseau, on se rend rapidement compte qu'Instagram rime souvent avec perfection. Il faut un feed parfait, des photos parfaites, une tête parfaite.. stop ! A force de trop chercher la perfection, on en oublie ce qu'on est réellement et ce qu'on souhaite partager avant tout. Pendant un moment, j'avais cette obstination de toujours poster deux photos par jours, parce qu'on m'avait dit qu'il fallait être régulière dans mes posts pour fidéliser ma communauté. Alors au début ça allait, je m'en sortais plutôt bien. Mais au fil du temps, le plaisir que j'avais de partager sur Instagram s'était transformé en contrainte. Je me mettais la pression, de peur de perdre votre attention. Et puis je mettais la barre très haute et je n'étais jamais contente du résultat de mes photos. C'est normal, j'étais constamment dans la comparaison avec d'autres comptes que j'adore suivre au quotidien, et qui ont déjà une longueur d'avance. Et puis récemment, je me suis également surprise à complexer, beaucoup plus qu'avant. Alors non, je n'ai jamais eu une grande confiance en moi, mais j'avais appris à m'accepter et à arrêter de me comparer aux autres. Sauf qu'Instagram à fait rejaillir tout ça, à force de voir des filles parfaites, à la peau parfaite, aux cheveux parfaits, au corps parfait, à la .. vie parfaite ? Si on ne prend pas réellement compte de l'impact que peut avoir Instagram sur soi, pas étonnant qu'on en vienne à déprimer ! Mais déprimer pour quoi au final ? On a tendance à oublier que les personnes ne laissent paraître que ce qu'elles ont envie sur les réseaux sociaux, ce qui nous amène à l'idée qu'elles ont une vie parfaite. Combien de fois je me suis surprise à envier une personne parce que je trouve sa vie géniale, pleine de voyages, de surprises.. J'en arrivais même à penser que ma vie était ennuyante à côté de tout ça ! STOP, stop, stop et encore stop ! Nan mais franchement, quand on y réfléchit bien, ça semble logique : rares sont les personnes qui s'affichent le matin au réveil, sans filtre, sans rien ! Rares sont les personnes qui vont poster un selfie alors qu'elles ont un énorme bouton sur le nez ? Rares sont les personnes qui vont prendre une photo de leur lieu de travail hashtag #ennuiemortel. Vous voyez ? 

Cette prise de conscience m'a poussé à vous écrire cet article, pour que vous ne vous laissiez pas embarquer dans ce genre de pensées inutiles et complètement faussées, tout ça à cause d'un réseau social. Un réseau social reste un réseau social, il est là pour vous faire passer du bon temps, pour partager simplement, et non pas pour vous complexer ou pour vous créer des émotions négatives ! Si c'est le cas, et bien prenez du recul, c'est aussi simple que ça. Laissez de côté les réseaux sociaux qui vous causent du tord, et recentrez-vous sur vous-même, c'est la meilleure chose à faire. Vous savez, je pense souvent à ces jeunes, voir très jeunes utilisateurs d'Instagram, et je me mets à leur place, à leur âge. Moi, j'ai 22 ans, bientôt 23, alors j'arrive à prendre du recul vis à vis de tout ça et je sais comment fonctionne Instagram. Mais les autres, les enfants de 8 ans que je vois parfois sur Instagram, ou même les adolescent de 13 ans.. que pensent-ils de tout ça ? C'est une période pleine de questionnements et de changements pour eux, Instagram peut donc être encore plus toxique à cette période. Alors non, je ne suis absolument pas entrain de vous dire d'arrêter Instagram, de supprimer l'application et de jeter votre portable dans le broyeur, j'essaie juste de vous faire prendre conscience des choses afin que vous puissiez apprécier pleinement cette application, qui regorge de bons côtés quand on la bien apprivoisée et surtout, quand on la compris.

Aujourd'hui, grâce à cette prise de conscience, j'ai réussis à utiliser Instagram correctement, et surtout sans prise de tête ! Je poste ce que je veux, quand je veux, et j'ai remarqué que plus j'étais authentique et spontanée dans mes photos, plus vous étiez actifs et intéressés ! Comme quoi, tout se ressent à travers une simple photo. J'espère en tout cas que vous comprendrez où je veux en venir avec cet article. Je ne suis absolument pas contre Instagram et les réseaux sociaux. Je suis moi-même la première à les utiliser et je suis heureuse de pouvoir vivre à l'époque de toute cette révolution technologique. Mais je souhaite aussi faire un peu de prévention à propos de tout ça, car je trouve ça important. Nous sommes la génération 2.0, ultra-connectée au monde extérieur et ultra-connectée tout court. Mais il ne faut pas pour autant vivre à travers ces réseaux sociaux, au risque de laisser sa vie défiler et d'oublier ce qui compte réellement. Je n'invente rien, cet article est le résultat de mes petites observations personnelles. Alors évidemment, je ne pouvais pas terminer cet article sans vous donner deux trois conseils et faits qu'on peut retrouver un peu partout sur les réseaux sociaux. J'espère que ça vous permettra de voir les choses autrement et de relativiser ? 

1. Photoshop (et le maquillage expert..) existe !

N'oubliez pas que la retouche existe et qu'elle est malheureusement trop omniprésente sur les réseaux sociaux ! Combien de fois j'ai pu voir de magnifiques selfies, de filles (ou garçons) qui semblent parfaites, avec zéro imperfection ! Sauf qu'avec du recul et avec un oeil de Lynx, on se rend compte que Photoshop est passé par là, où tout autre application permettant de faire des miracles ! J'ai d'ailleurs testé une de ces applications pour vous, et je vous laisse observer le résultat ? Bluffant non
(Alors non, tout le monde n'utilise pas photoshop et heureusement, mais c'est quand même très présent, il faut juste savoir s'en rendre compte !)



2. Les filtres sont vos am... ennemi ?

Les filtres sont à la base d'Instagram, et je suis moi-même adepte des filtres pour sublimer une photo. Mais voilà, les filtres améliorent immédiatement une photo. N'oubliez pas qu'Instagram est une galerie de «belles photos», ne vous sentez-donc pas complexée par de simples photos ! 
Admirez la avec l'oeil Instagram, c'est tout !

(J'ai utilisé 10000 fois le mot PHOTO dans un minuscule paragraphe, je m'en excuse) 

3. Emotions négatives ? Prenez du recul ! 

Comme je vous le disais plus haut, stop aux émotions négatives ! Surtout quand elles sont crées par un réseau social comme Instagram. Si vous sentez que vous ne publiez plus par plaisir, que vous vous forcez à publier, ou que vous ressentez n'importe quelles émotions négatives (jalousie, frustration, tristesse, colère..) arrêtez tout ! A quoi ça sert de s'infliger tout ça. Laissez de côté l'application jusqu'à ce que vous ayez retrouvé un certain équilibre et..

VOILÀ ! 

J'espère que cet article vous aura aidé à voir les choses autrement. En tout cas, je ressentais vraiment le besoin de l'écrire et de vous transmettre mon ressenti vis à vis de tout ça. Dites-moi si vous avez déjà ressentis ce genre de choses avec Instagram, je serais ravis d'avoir votre propre expérience !
 




7 commentaires

  1. Super ton article !!!
    Il met des mots très précis et en totale adéquation avec mon ressenti du moment vis à vis d'instagram !
    C'est pour moi aussi mon réseau social favori, qui je trouve vient bien compléter mon Blog. Je l'utilise notamment pour parler rapidement de produits auxquels je ne consacrerais pas forcément tout un article mais que pourtant j'ai envie de partager.
    J'ai comme toi vu passer pas mal de frustration d'autres personnes et j'ai commencé moi aussi à me questionner...
    Au final ma démarche est désormais totalement au feeling pas de prise de tête de feed, de filtres ou autres... Ça me plait, je poste et basta 😋
    Encore merci pour ce bel article!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Super article! Néanmoins je voudrai rebondir sur une petite chose, certes instagram peut frustrer certaines personnes, mais je pense qu'il y a aussi un certain côté "motivant" ou l'on se dit: "si je veux réussir à faire de si jolie photo, à avoir un si joli corps (e sont des exemples parmi tant d'autres) ou une vie plus remplie, eh bien c'est à moi de m'en donner les moyens" je ne sais pas si tu saisis la nuance. Tout n'est pas toujours tout blanc ou noir, il y a parfois de bonnes choses qui ressortent de sa mauvaises. Bisous ��

    RépondreSupprimer
  3. Oui oui, évidemment qu'il y a de bons côtés à Instagram, sinon il ne serait pas mon réseau social préféré :) je le dis d'ailleurs. Si tout etait noir et malsain je pense que je l'aurait arrêté depuis longtemps d'ailleurs haha :) merci pour ton commentaire !! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Super article ! Je suis d'accord avec toi. Je ressent d'ailleurs la même chose. Je regarde souvent le feed de gros influenceurs qui semble si parfait. Ils postent même plusieurs fois par jour alors on essaie de faire la même chose et au final on se met beaucoup trop la pression ! Pour pas grand chose..

    RépondreSupprimer
  5. Très bon article! On ne montre que ce qu'on veut montrer bien sur....bien souvent, les tracas, la sale tête du matin, on ne les publie pas.

    RépondreSupprimer
  6. Top ton article je suis bien d'accord avec toi et depuis que l'algorithme d'Instagram est la c'est assez frustrant , il faut savoir prendre du temps pour soit et se déconnecter de ce monde " virtuel " par moment. Je te souhaite une bonne journée <3

    RépondreSupprimer
  7. très intéressant ton article ! je me faisais les mêmes réflexions ces derniers temps , j'ai eu un énorme travail à faire sur moi même pour apprendre a "lâcher prise" par rapport a tout ça ! je crois qu'il est important que l'on cesse d' oublier de prendre le temps de vivre loin des réseaux !

    RépondreSupprimer

Je prends beaucoup de plaisir à lire les commentaires et à y répondre, alors n'hésitez pas à laisser le vôtre ♡